Bourg-en-Bresse

Navigation in Vivre à Bourg

You are in : Homepage > Vivre à Bourg > Cadre de vie > Propreté urbaine > Animaux en ville

Animaux en ville

La Ville œuvre pour une cohabitation harmonieuse de l'homme et de la nature en milieu urbain.

Déjections canines

La Ville de Bourg-en-Bresse a mis en place des dispositifs spécifiques pour les besoins quotidiens des chiens.

Pour plus de propreté, la Ville dispose de 11 canisettes (espaces spécialement aménagés pour les chiens), de 38 Toutounet (distributeurs de sacs) implantés sur des sites stratégiques et d'une motocrotte qui intervient sur la ville pour renseigner les propriétaires de chiens sur les dispositifs existants, pour nettoyer les canisettes et traiter de manière corrective les incivismes, en lien avec la police municipale.

Tout propriétaire canin laissant son chien faire ses besoins sur la voie publique s’expose à une amende de 35 euros.

Contact Club du chien de Bourg-en-Bresse
461 chemin de Curtafray
01000 Bourg-en-Bresse
Tél : 06 81 53 81 05

Éducation canine

A Bourg, le club de sociabilité et d‘éducation canine "Club du chien de Bourg-en-Bresse", enseigne aux maîtres les bases de l'éducation canine.

 

Les animaux, vecteurs de maladies

La prolifération de certaines espèces animales peut provoquer une gêne pour les habitants et peut être parfois potentiellement dangereuse sur le plan sanitaire.

Le service Hygiène et Santé publique mène des actions pour :

  • Éviter que la ville ne soit favorable à l'installation et à la prolifération des espèces indésirables ;
  • Limiter le jet de nourriture au sol et éviter l'installation des rats et pigeons dans des locaux inoccupés ;
  • Nettoyer les rues, dératiser les réseaux d'assainissement...

Les pigeons

La Ville met en place des actions pour réguler la population des pigeons.

En effet, ces volatiles, lorsqu'ils sont présents en grand nombre, peuvent être vecteurs de maladies et parasites, et leurs déjections, particulièrement corrosives, dégradent façades, toitures et planchers.

Depuis plusieurs années, la Ville de Bourg-en-Bresse lutte quotidiennement contre leur prolifération sur ses propriétés, et intervient auprès des particuliers lorsque des situations d'infestation sont constatées, pour conseiller les propriétaires et occupants des locaux . Ceux-ci doivent prendre les dispositions nécessaires pour empêcher les pigeons de se percher et de nicher dans les bâtiments.

Enfin, afin de limiter la population de pigeons, il est demandé de ne pas les nourrir.

Les rongeurs

La présence de rongeurs est fréquente en milieu urbain, car la nourriture y est abondante.

Les ragondins

Importés en France pour leur fourrure puis relâchés dans le milieu naturel, les ragondins sont considérés comme « nuisibles » par la réglementation nationale et départementale.

En construisant leurs terriers, ils minent les berges, posant des gros problèmes de sécurité. De plus, ils sont très souvent porteurs de la leptospirose. N’ayant aucun prédateur, leur prolifération est exponentielle.  Pour lutter contre ce rongeur, la Ville a choisi de s’adresser à l’association des piégeurs de l’Ain, organisme reconnu compétent par les administrations concernées (DDAF et ONCFS), pour effectuer des campagnes de lutte.

En secteur urbain, le seul mode d’intervention possible est la capture à l’aide de cages.

Site de l'Association des piégeurs de l'Ain

Les rats

Le rat d’égout ou surmulot prolifère grâce aux déchets alimentaires jetés ou abandonnés au sol ou lorsqu’il bénéficie de lieux pour nicher. On le voit plus particulièrement lorsqu’il est chassé des égouts par la montée des eaux ou lors de travaux. Pour éradiquer ce nuisible, la Ville de Bourg-en-Bresse et le bailleur social Bourg Habitat organisent en coordination des campagnes de dératisation. La Ville intervient avec des raticides sur le réseau d’assainissement. Bourg Habitat fait également procéder à des dératisations régulières dans ses propriétés.

Chaque habitant a également un rôle primordial à jouer pour prévenir la prolifération de ces nuisibles : éviter de laisser des déchets sur les espaces publics, tenir caves et garages propres…

Les chenilles processionnaires

Couvertes de poils urticants et allergisants, les chenilles processionnaires entraînent des irritations et des démangeaisons cutanées plus ou moins sévères chez l’homme et les animaux domestiques (chiens et chats).

Dans un souci de santé publique, le service Espaces verts veille et lutte contre ces chenilles qui ont tendance à faire leurs nids à partir du mois de novembre sur les pins et parfois sur les chênes des jardins publics. Chaque année, dès leur apparition, la Ville enlève ces nids manuellement (sans aucun produit chimique) puis les brûle. Chaque propriétaire étant responsable de l’état sanitaire de ses arbres, la Ville  recommande en cas de besoin de faire appel à des entreprises forestières d’échenillage ou d’élagage pour enlever les nids des chenilles processionnaires présentes dans les arbres.

Les moustiques

L'Entente Interdépartementale de la Démoustication (EID) et la ville mènent une campagne annuelle de démoustication à Bourg-en-Bresse.

L'objectif de cette campagne est de rechercher, traiter ou éliminer les points d'eau stagnantes susceptibles de permettre le développement des larves de moustiques. En parallèle, les scientifiques de l'EID effectuent des captures afin de surveiller l'apparition de nouvelles espèces.

L'intervention de l'EID est gratuite pour les habitants de BOURG EN BRESSE. N'hésitez pas à contacter le service d'hygiène et santé publique si besoin .

Site de l'EID

  • Save in PDF
  • Page top

Contact

Mairie de Bourg-en-Bresse
Place de l'Hôtel de Ville
01012 Bourg-en-Bresse - France
Download Virtual Card (.vcf)
Phone: (+33) 4 74 45 71 99

Horaires
Contact form